Une passion, une vision.

Parmi vous; soyez parfaitement unis, en ayant les mêmes façons de penser, les mêmes convictions.
Ayez des attentes réalistes. Une fois que nous aurons compris ce que Dieu entend par communion, nous risquons de nous décourager en réalisant que notre église est si loin de cet idéal.
Et pourtant, nous devons aimer l'Église malgré ses imperfections. Chercher l'église parfaite tout en critiquant la nôtre est une preuve d'immaturité. Par contre, accepter la réalité sans travailler en vue de la perfection est un signe d'autosatisfaction. La maturité se situe entre ces deux extrêmes.
Les autres chrétiens vous rendront tristes et vous laisseront tomber, mais ce n'est pas une raison pour cesser d'être en communion avec eux. Ils sont votre famille, même si leur conduite n'en montre rien, et vous ne pouvez pas toute-simplement leur tourner le dos.
Dieu nous dit au contraire: «Soyez toujours humbles, aimables et patients, supportez-vous les uns les autres avec amour.

Pasteur Gianluigi Riva